cancel


cancel

cancel [ kɑ̃sɛl ] n. m.
XIIe; lat. cancellus « barreau » → chancel
Hist. Lieu entouré d'une balustrade où était déposé le grand sceau de l'État.

⇒CHANCEL, CHANCEAU, CANCEL, subst. masc.
ARCHITECTURE
A.— Grille, balustrade à jour, ordinairement en métal, en pierre ou en bois qui est placée dans une église autour du chœur ou du sanctuaire. Le chancel [des églises romanes]... traçait la démarcation entre la nef livrée aux fidèles et le chœur réservé au clergé et aux saints mystères (A. LENOIR, Archit. monastique, t. 2, 1856, p. 117). Bientôt on établit un ambon pour les lectures et les sermons, puis un cancel de séparation entre le presbyterium et le reste de la salle (RENAN, Hist. des orig. du Christianisme, Marc-Aurèle et la fin du monde antique, 1881, p. 517).
B.— P. méton.
1. Partie du chœur entourant le maître-autel et qu'une grille isole du reste des fidèles :
1. ... et le chaos redoutable du fond entrait dans le chaos de la nuit, obscurant le public si serré, si étouffé contre la barrière du chancel, que les prêtres, dans la foule, retournaient avec la langue les pages de leur semaine sainte.
E. et J. DE GONCOURT, Mme Gervaisais, 1869, p. 87.
2. Chacun des barreaux d'une grille formant enceinte, principalement autour du chœur des églises :
2. Devant le chœur, qui est fermé par une grille dont les chanceaux de cuivre sont richement contournés et ciselés, s'étendent des dalles armoriées...
DU CAMP, En Hollande, 1859, p. 15.
3. HIST. Emplacement entouré d'une balustrade où se gardait le sceau de l'État.
Rem. Attesté ds Ac. 1798-1878, BESCH. 1845, Lar. 19e-20e, GUÉRIN 1892, ROB., QUILLET 1965.
Prononc. et Orth. :[]; []; []. N'est pas attesté ds Ac. 1932. Ac. 1718-1878 : cancel avec la rem. : ,,Quelques-uns disent chancel.`` Ac. ne consacre à chancel qu'une vedette de renvoi à cancel. C'est le cas également du reste des dict. gén. Cf. BESCH. 1845, Lar. 19e (qui juge chancel vieilli), Nouv. Lar. ill. et Lar. encyclop.; cf. encore GUÉRIN 1892, LITTRÉ et DG (qui explique chancel comme un compromis entre cancel, forme sav., et chanceau, forme pop.). ROB. renvoie aussi, s.v. chancel, à cancel tout en notant cependant que chancel est le synon. mod. de cancel. La forme chanceau attestée pour Ac. ds Ac. Compl. 1842 (mais non dans les autres éd.) et ds le reste des dict. gén. (sauf ROB. et Lar. Lang. fr.) est enregistrée dans la même vedette que chancel ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. et QUILLET 1965. Étymol. et Hist. 1. 1130-60 chancel « balustrade, grille qui, dans une église, ferme le sanctuaire ou le chœur » (Couronnement Louis, 1770 ds T.-L.); ca 1389 chanseau (MAIZ., Songe du vieil pel., Ars. 2683, III, 61 ds GDF.); 2. 1845 « lieu fermé de grilles où se scellaient les actes royaux » (BESCH.). Du lat. chrét. cancellus (en lat. class. surtout au plur. « balustrade »), « grille, treillis placé devant l'autel des holocaustes » (Itala, Exod., 38, 24 [Lugd.] ds TLL s.v., 227, 56); « balustrade séparant le chœur de la nef » (GREG.-T., Mirac. Mart., 1, 2 ds BLAISE); v. Archéol. chrét. Fréq. abs. littér. Chanceau : 1.

cancel [kɑ̃sɛl] n. m.
ÉTYM. Mil. XIIe; lat. cancellus « barreau »; → (var.) Chancel.
1 Vx. Dans une église, Balustrade qui ferme le chœur.Var. (vieillie) : chancel.
2 (1845). Hist. Lieu entouré d'une balustrade où était disposé le grand sceau de l'État.Var. : chancel.
HOM. Formes des v. 1. et 2. Canceller.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cancel — can·cel vt celed or celled, cel·ing, or, cel·ling 1: to destroy the force, validity, or effectiveness of: as a: to render (one s will or a provision in one s will) ineffective by purposely making marks through or otherwise marring the text of… …   Law dictionary

  • Cancel — may refer to: *Cancellation (mail), in mail, a postal marking applied to a stamp or stationery indicating that the item has been used *Cancellation (television), the termination of a television series * canceled (South Park) an episode of South… …   Wikipedia

  • cancel — [kan′səl] vt. canceled or cancelled, canceling or cancelling [ME cancellen < Anglo Fr canceler < LL cancellare, to strike out, cancel < L, to make resemble a lattice < cancelli, pl. of cancellus, lattice, grating, dim. of cancer,… …   English World dictionary

  • Cancel — To cancel signifie annuler en anglais. Dans les jeux de combat, le terme signifie interrompre un coup pour immédiatement en placer un autre, ce qui permet de réaliser un combo. Accomplir cela dépend de la dextérité du joueur mais aussi de la… …   Wikipédia en Français

  • cancel — (Del fr. ant. cancel). 1. m. Contrapuerta, generalmente de tres hojas, una de frente y dos laterales, ajustadas estas a las jambas de una puerta de entrada y cerrado todo por un techo para evitar las corrientes de aire y amortiguar los ruidos… …   Diccionario de la lengua española

  • Cancel — Can cel, v. i. [imp. & p. p. {Canceled} or {Cancelled}; p. pr. & vb. n. {Canceling} or {Cancelling}.] [L. cancellare to make like a lattice, to strike or cross out (cf. Fr. canceller, OF. canceler) fr. cancelli lattice, crossbars, dim. of cancer… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cancel — Can cel, n. [See {Cancel}, v. i., and cf. {Chancel}.] [1913 Webster] 1. An inclosure; a boundary; a limit. [Obs.] [1913 Webster] A prison is but a retirement, and opportunity of serious thoughts, to a person whose spirit . . . desires no… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cancel — et, suivant quelques uns chancel (kan sèl et chan sèl) s. m. 1°   Dans une église, l endroit du choeur voisin du maître autel, et ordinairement fermé d une balustrade, et où se mettent les ministres servant à l autel. Mot vieilli. 2°   Le lieu où …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cancel — [v1] call off; erase abolish, abort, abrogate, annul, ax, black out, blot out, break, break off, countermand, cross out, cut, deface, delete, destroy, do away with, do in, efface, eliminate, eradicate, expunge, finish off*, go back on one’s word* …   New thesaurus

  • cancel — sustantivo masculino 1. Contrapuerta formada por un techo y tres paredes con puertas en las dos laterales y que sirve para que no pasen ni las corrientes de aire ni los ruidos: En muchas iglesias hay un cancel en la entrada. 2. Uso/registro:… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española